Ma tata à moi m'a fait découvrir un truc qui m'a vraiment branchée l'été dernier : sa culture de champignons perso. Non, ma tata à moi n'a pas de mycose aux pieds ! Je parle de champignons qui se mangent. Et étrange, ils poussaient sur un genre de petit bloc "hors sol".

Forcément, j'ai voulu tester moi aussi le concept et, clic clic clic, j'ai commandé un kit à champignons (pas le même qu'elle mais dans le genre) sur le site Prêt à Pousser. Courageuse mais pas téméraire (surtout et particulièrement avec mon pognon), j'ai pris le moins cher des kits proposés (déjà ruineux à mon goût = 19,90 € + FDP, du basique au prix de la truffe !... enfin, pas tout à fait mais tout de même !)

blog kit pleurotes gris pret à pousser chez sois 1
...  Et donc, j'ai reçu rapidement un kit pour faire pousser des pleurotes gris. Il se compose d'une boite en carton avec dedans une "botte" sous plastique (le bidule à partir duquel les champignons vont pousser, une espèce de machin vaguement rectangulaire et blanc cra-cra), et dans la partie supérieure une notice et un petit pulvérisateur vide.

Non, je n'ai pas fait une faute d'accord là, pleurotes c'est masculin, si si. Ca paraît étrange (enfin, moi je trouve, pour tout dire je ne le savais pas), mais c'est la vérité !

 

Coté mode d'emploi, c'est ultra simple :

mode d'emploi kit pret à pousser champignon chez sois
P
as la dispo de se lancer de suite ? Il suffit de placer la "botte" au frigo à 4°
, 3 mois max. Pas le congel' ! Là les champignons seraient dead de chez dead complètement raides kaput avant même de commencer à se pointer. 

Prêt à lancer la pousse ? Il faut placer la botte dans une pièce (dans la cuisine c'est pas mal) à t° ambiante et à la lumière indirecte du côté de l’ouverture du kit (vade rétro rayons du soleil !!). Surtout pas à proximité d'un climatiseur ou d'un radiateur car l'air ne doit pas être asséché.

Ensuite, on fait une petite entaille en croix sur le sac plastique (côté ouverture de la boite carton bien sûr), et on arrose une ou deux fois par jour avec trois vaporisations d’eau du robinet, directement sur le sac plastique.

 

En photos, la même chose que mon blabla ça donne ça :

blog kit pleurotes gris pret à pousser chez sois test 2

Et ensuite on obtient ça (ooohoooooo ohoOOOoooo, ça pouuuuusse !) :

blog kit pleurotes gris pret à pousser chez sois test 3
Morne plaine pendant environ une semaine
. Puis d'un seul coup tout s'accélère : ça bourgeonne de plus en plus gros et ça se déploie ! Magique ! Au bout d'environ 10 jours, la pousse stagne et les bords des chapeaux des pleurotes commencent à brunir : c'est le signal, dès le lendemain il est temps de récolter et déguster.

Et ensuite, et bien on recommence. Normalement, après avoir plongé la botte 12h dans un seau d'eau froide, une 2ème récolte va pointer son nez (voir plus en re-encore).

... Enfin, en théorie, car j'ai dû merdouiller un truc. Pour ma botte, rien, nada, queue de chique, une seule récolte et basta. Il faut dire que j'ai mis de la bonne volonté dans le foirage de test : après la première pousse, la botte a attendu quelques jours en se déshydratant à mort avant que je ne la plonge dans le bain, et je l'ai laissée mariner beaucoup trop longtemps, environ 24h. Bref, j'ai pas osé contacter le site marchand pour pleurer mon désespoir (il propose d'échanger gratos si ça pousse pas) vue que j'ai un poil abusé coté process.

Conclusion : à tester pour le fun car c'est vraiment marrant de voir pousser la bête. Mais pour nourrir la smala (surtout 1 mari et 3 ados, et accessoirement une chienne qui guette ce qui tombe), c'est un peu disproportionné si on regarde le ratio prix que ça coûte /quantité récoltée (même sans foirage).

----------

Bonus (avec l'accent de là-bas) :

Puisque la St Valentin c'est demain (la recette ne casse pas des briques, mais le gars lui me fait mourir de rire) :

Bob le Chef - Pâtes aux champignons pour la St-Valentin