Corinne a décidé de se lancer dans une activité encore peu connue du commun des mortels même si elle repose sur des savoirs ancestraux. Un art qui suscite intérêt et curiosité, ou au contraire scepticisme, suspicion de charlatanisme et rires moqueurs. Choisis ton camps camarade si tu le souhaites après avoir lu cet article. Mais n'oublie pas que rien ne vaut un vrai vécu en live pour se faire une opinion !

Corinne est en fin de formation pour pratiquer l'équilibrage géobiologique des lieux en tant que professionnelle. Et cela implique pour elle, et pour ces futurs clients, d'adhérer à une certaine vision de la réalité complètement en marge de ce qui est concevable pour la plupart d'entre nous. Avant de se lancer, elle nous a proposés de venir tester ses nouvelles compétences dans notre chez nous à nous, accompagnée de Laurence, sa formatrice...

géobiologie de l'habitat rééquilibrage harmonisation géobiologue

Un pratricien de l'équilibrage géobiologique des lieux est en quelque sorte un accupuncteur de la maison. Sa mission est d'ausculter un lieu de vie afin de déceler les phénomènes qui perturbent son équilibre et en neutraliser les effets sur les habitants pour rétablir une certaine harmonie. Le but étant pour ses habitants (les humains, mais aussi Léon le cochon d'Inde angoissé ou Marcus le ficus qui dépérit dans son coin) de "s'y" et "se" sentir bien.

Pour cela le praticien s'intéresse à toutes ces choses invisibles de l'environnement qui ont une influence négative, avec comme conséquences possibles manque d'énergie, irritabilité, conflits entre les personnes, maux de têtes, déprime, stress. Le cas du gars qui dort comme un bébé ailleurs mais a des insomnies chez lui, c'est typiquement le signe d'un problème à confier à un géobiologue.

geobiologie habitat daignostique neutralisation harmonisation

Il est question aussi d'une maison ou de certaines pièces ou zones qui a/ont tout pour plaire mais qu'étrangement on évite plus ou moins inconsciemment (la fameuse "pièce à bordel" pour laquelle on n'arrive pas à se motiver pour tout ranger une bonne fois pour toute, le fauteuil où personne ne s'assoit spontanément quand il y a le choix). Bref, des phénomènes que l'on ne peut expliquer mais qui semblent bien être liés au lieu.

Jusque là, tout va bien, rien qui ne choque l'entendement commun... La suite donc...

Qui dit influence négative invisible, dit par exemple sources et cours d'eau souterrains, mais aussi ondes des champs magnétiques et ondes des champs électriques... OK, à la rigueur. Et aussi failles géologiques, réseaux tellurique, cheminées cosmo-telluriques... Quesaco ?... Et même âmes et entités... Euh, attends, quand tu parles d'entités tu veux dire macchabées, fantômes et tout et tout ?... J'ai bien précisé en intro "Un art qui suscite intérêt et curiosité, ou au contraire scepticisme, suspicion de charlatanisme et rires moqueurs", ce n'était pas pour rien !... Il est question aussi de croisements de réseaux (Hartmann, Curry et autres), et de physique quantique mais là je suis complètement larguée...

Diapositive1
Lors du diagnostic, les perturbations "physiques", "énergétiques" et "magnétiques"
du sous sol et du lieu sont donc tout autant pris en compte que les aspects "paranormaux" délétères (esprits, mémoire...). Si si. Et d'autres encore sans doute.

Comment s'est déroulée la séance ? Voici un aperçu archi édulcoré ultra light, sans entrer dans les détails des pourquoi du comment puisque ils sont publiés largement sur le net...

Pour les praticiens d’équilibrage energétique des lieux, une maison est un être à part entière. Avant d'entrer, il lui "demande" donc l'autorisation de venir l'ausculter, sur souhait des habitants, et d'éventuellement intervenir (1). La nôtre n'était pas très chaude à la base. Corine et Laurence ont su trouver les "mots" pour la convaincre puisqu'elles se sont permises de sonner à la porte. Elles nous avaient effectivement prévenus que leur attitude pouvait paraître parfois bien perchée pour un novice, le reste n'a pas démérité !

La première étape consiste en une discussion sur nos problèmes de santé, l'ambiance dans la famille, les problématiques diverses vis à vis de la maison, les zones préférées ou au contraire délaissées, etc. afin de cerner nos soucis et nos attentes (2). Il ne faut pas avoir peur d'exprimer des malaises, même ceux qu'on aimerait bien passer sous silence : troubles du sommeil, relations entre membres de la famille, enchainement de mouises, etc.

Puis nous avons circulé de pièces en pièces et plusieurs phénomènes ont été décelés et leurs effets ont pu être neutralisés (3)...

geobiologie autorisation maison discussion avec les occupants

Tout d'abord, notre chambre est située au dessus d'une veine d'eau souterraine qui passe sous notre tête de lit. Et ça, ce n'est pas bon du tout. Le mouvement de 2 baguettes coudées en laiton et cuivre simplement soutenues par les mains (plus bas que le coeur, ça a l'air important), parallèles entre elles et au sol, a mis en évidence le problème. Un truc de fou : éloignées de la zone, les baguettes restent parallèles entre elles, sur la zone elles bougent pour instantanément s'écarter l'une de l'autre ! Ce serait l'énergie de l'être humain qui entre en vibration avec celle de l'eau cachée sous terre. Corinne a neutralisé l'influence négative de la zone en faisant une manip' mentale et gestuelle. Ensuite sur la même zone les baguettes sont restées bien parrallèles au lieu de s'éloigner ! Aucune manipulation en mode filou pour nous tromper car mon mari et moi avons aussi manipulé les baguettes, avant et après neutralisation, avec le même résultat !!

Plusieurs cheminées cosmo-telluriques négatives flinguaient nos nuits et pompaient notre énergie. Ce seraient des espèces de cylindres plus ou moins larges qui s'enfonceraient très profondément dans le sol et grimperaient très haut dans le ciel. Une sorte de système de respiration entre l'intérieur et l'extérieur de la couche terrestre, pouvant perturber le sommeil. Il y en a partout partout partout sur notre globe. On peut estimer leur diamètre avec les mains. Là aussi, hop hop hop, quelques manip' et leurs effets négatifs ont été neutralisés.

geobiologie habitat detection neutralisation aura
Nous avons aussi, mon mari et moi, participé à cett
e harmonisation au niveau des cheminées. Comment cela ? Et bien en nous tenant chacun à notre endroit préféré dans la maison, yeux fermés pour mieux se concentrer en pensée sur un quelque chose de super agréable (un mot, un objet, tout et n'importe quoi, peu importe du moment que ça nous parle) et pour le visualiser au-dessus de notre tête. Puis nous l'avons fait "descendre" le long de notre corps jusqu'au sol, et plus profondément jusqu'à le faire irradier largement dans tout l'espace.

Apparemment les cheminées peuvent être l’information qu’il peut y avoir quelque chose d’autre. Et en parlant de cela, c'est là qu'on aborde le 3ème point...

La présence d’entités en souffrance dans la maison a un effet perturbant en général inconscient pour les habitants. Ce seraient des sortes de traces de personnes, en rapport ou non avec les habitants de la maison, qui sont passées de vie à trépas mais qui restent scotchées au monde des vivants. Parce qu'elles pensent ne pas avoir fini leur mission ici, parce qu'elle sont décédées brusquement et n'ont pas pris conscience qu'elles n'ont plus d'enveloppe charnelle, parce qu'elles ont des regrets de quelque chose, parce qu'elles ont un message à transmettre, parce qu'elles ne veulent pas quitter une personne vivante, etc. etc. Bref, elles ont une influence sur l'ambiance chez les vivants et peuvent générer des déséquilibres. Trois entités ont été décelées chez nous, dont une dans un escalier. Corinne a ressenti comme une force l'empêchant de passer. Laurence est "passeuse d'âme". Elle est entrée en contact mentalement avec chacune des entités et les a aidé à se libérer.

Dans la même veine, un "chemin d'âmes" a été décelé aussi, dans une pièce qu'on n'a jamais réussi à ranger et décorer correctement depuis notre emménagement. Ce serait comme une autoroute empruntée par les âmes. Avec quelques signes des mains, et un protocole mental, Corine a planté virtuellement un panneau de déviation et zou roule ma poule, les âmes changent de directions ! Notre chienne Holly avait l'air soulagée d'après Laurence.

geobiologie habitat detection neutralisation gardien marquer territoire baguettes
Chaque personne serait entourée d'une aura, le champs magnétique humain. Quand elle est tout rabougrie, c'est plutôt mauvais signe. Tâtée avant et après rééquilibrage de la pièce, la différence est flagrante pour le praticien en equilibrage geobiologique. C'est le signe qu'il a bien fait son boulot si elle a repris de l'ampleur.

Avant de partir, nos deux géobiologues nous ont proposés deux missions pour le moins insolites. Et nous avons joué le jeu jusqu'au bout...

Tout d'abord, comme notre maison à d'immenses baies vitrées, donc présente une large ouverture vers une sorte de vide qui peut être angoissant (mais ki-ou-koi passe derrière nous lorsque nous sommes assis dans le salon dos au jardin ? Stressss inconscient insidieux), elles nous ont suggéré de zénifier la zone en posant devant une des vitres un objet, une plante, ou une pensée (un dragon ou un elfe imaginaire par exemple), quelque chose de représentatif à nos yeux d'un gardien de la maison. Une sorte de garde du corps donc. Mon mari a choisi un Bouddha, et l'idée me plaisait bien. Cette manip' là, c'est plus du Feng-Shui que de la géobiologie de l'habitat, mais ça fait partie du package.

Ensuite, comme il y aurait sans doute beaucoup de chose à "traiter" aussi dans la maison voisine et que cette habitation a été construite avant la nôtre avec une séparation (haie et grillage) posée avant notre arrivée, le risque est grand que les éventuelles casseroles d'à coté déteignent chez nous. Rien de plus efficace pour contrer ce risque que d'aller "marquer notre territoire"... Et quoi de mieux que de le faire comme un animal... oui, oui... en allant pisser le long de la ligne de démarcation !!!!

Et après ? Alors alors alooooooors ! Quels résultats ????

Malgré mon sacro-saint esprit cartésien, j'ai choisi de jouer le jeu à fond en enfonçant bien profond toute velléité de défiance et incrédulité. Mon mari aussi. Je ne vais pas dévoiler ici les problématiques soulevées (eh oh, c'est perso ça !), mais sincèrement il y a incontestablement du mieux sur plusieurs points. Savoir si c'est lié à cette séance séance d’équilibrage géobiologique de notre maison, impossible d'en être certaine, mais n'empêche que... c'est tout de même troublant..."Maintenant, votre lieu va maintenir vos projets de changements et devient une ressource". Alors test convainquant ou non ? Ben je n'en sais rien mais j'ai vraiment envie d'y croire !

----------

Pour info :

Le site de Laurence Aubourg, formatrice de Corine, et plus particulièrement la page dédiée à l'équilibrage des lieux c'est ici :

équilibrage des lieux