Nous sommes récemment allés prendre un pot au resto-concert L'équateur de Pont-de-Claix (c'est ici). A la fin d'un morceau, Antoine Laville, un des musiciens, a lancé l'info qu'il animerait un stage d'initiation à l'harmonica le WE suivant. Ah, mais voilà une idée qu'elle est bonne ! D'autant plus que ce n'est pas n'importe qui. Ce gars est compositeur, pianiste de talent et harmoniciste reconnu (un aperçu de son pedigree sur cette page). 

...  Alors, vous avez lu ses références ? Ca en jette, hein ! Top là c'est ok, nous répondons en confiance présent pour le stage, et nous embarquons nos gamins dans l'aventure.

1er jour : les bases et les balbutiements

blog stage harmonica antoine laville (1)

Archi-débutants pour certains ou presque pour d'autres, personnes un peu plus avancées venues en fidèles, et Alex Lacono le percussionniste qui décide de nous accompagner au pied levé. La séance s'annonce plutôt détendue et sans prise de tête. Bien évidemment, je n'ai pas la prétention de refaire le cours ici, cela n'aurait aucun sens de toute façon car il faut le vivre en direct live. Juste un survol.

Antoine fournit aux novices un harmonica (pour les maniaques du détail : un Hohner Spécial 20 n°560/20). Il est diatonique en Do, l'idéal pour débutant. C'est une découverte, je ne savais pas qu'il existe différentes sortes d'harmonicas.

Avant de se jeter sur la bête, une mise en garde : un harmonica, c'est fragile ! Va pas falloir souffler dedans comme une brute. L'instrument doit être tout d'abord chauffé doucement (... toute ressemblance avec un autre instrument qui apporte aussi beaucoup de plaisir n'est bien sûr que l'objet de votre esprit déviant,... on rigole un bon coup et on essaie de rester stoïque pour tout le reste de l'article...), on y va donc mollo.

Et puis il ne faut pas s'imaginer de suite, comme ça, zou, apprendre à déchiffrer et jouer un morceau. Ben non, il y a un minimum de bases à intégrer tout de même !

Par exemple, point surprenant pour le profane, la respiration est inversée lorsque l'on se sert d'un harmonica. Ca fait presque 43 ans que j'inspire en creusant le bedon et expire en le gonflant, voilà-t-y pas que le bougre veut me faire faire l'inverse ! Ok, il a de l'expérience, ce ne doit pas être une simple lubie sa part. Admirez donc le style :


Stage d'initiation harmonica avec Antoine... par testsdesophie

Il faut aussi apprendre à causer tout en inspirant et expirant dans l'instrument. Si si ! Enfin non, pas tout à fait, le but de l'exo n'est tout de même pas de faire de grand discours. Juste le mouvement de dire TA ou KA avec l'harmo dans la bouche, et au bon moment. Ce n'est pas facile, surtout quand le rythme s'accélère. Mais c'est tout bon pour apprendre à gérer son stock d'air. Et cela permet de donner de la personnalité au morceau par ce jeu de la langue et/ou de la mâchoire.

Question rythme, on se contente du binaire pour le moment. Fastoche, c'est du 1-2 ou du 1-2-3-4. Entraînement intensif. C'est bon, on maîtrise maintenant les exos de ta-ta-tou-ta avec les aspirations et expirations qui vont bien !

Soyons fou, nous tentons alors le "wouha wouha". En gros, c'est quand les notes font un effet à la sortie de l'harmo grâce à un mouvement de la main. Je sais, pas claire mon explication. Voilà, en fait ça donne à peu près ça :


Stage d'initiation harmonica avec Antoine... par testsdesophie

Le but n'étant pas non plus de lasser l'assemblée par trop d'exos basiques répétitifs (mais nécessaires), Antoine saupoudre son animation de détails techniques intéressants et d'anecdotes (les bluesmen qui eux comptent généralement les notes, le même air aspiré (jazzy) ou soufflé (slowy), les vidéos de Howard Levy à ne pas rater sur le net...)

Et puisque nous sommes maintenant plus à l'aise avec l'instrument (même si le chemin est encore long pour l'apprivoiser !), il nous propose de jouer tous ensemble, chacun à son niveau :


Stage harmonica avec Antoine Laville - 1er jour par testsdesophie

 

2ème jour : ça se précise !

blog stage harmonica antoine laville (2)

Le lendemain on remet ça. Maintenant que l'on maîtrise à peu près les histoires de souffle, l'idée est de sortir une note plus ou moins correctement. Là on parle de l'aspect "mélodique".

Tout d'abord, bien positionner l'harmonica. La bouche en cul de poule ce n'est pas l'idéal, mais l'enfoncer jusqu'à la glotte non plus. Bref, il faut trouver le juste milieu.

Pour jouer une note spécifiquement, il faut avoir en tête l'emplacement des trous et s'il faut inspirer ou souffler dedans. Jusque-là ce n'est pas forcément évident au début, mais bon, ok. Par contre, surprise !, elles n'existent pas toutes ! Il faut aller chercher celles qui manquent en faisant un bending, c'est à dire en tordant une autre note qui existe jusqu'à ce qu'elle ressemble à celle que l'on veut produire. Ah ben c'est pratique tiens, il ne pouvait pas y mettre quelques trous de plus le type qui a inventé l'harmo ?

Mais avant d'en arriver là, nous tentons le challenge de ne jouer qu'une seule note, n'importe laquelle au pif (plutôt dans les graves à gauche pour éviter d'exploser les tympans du voisin). Il faut bien viser un seul trou du bidule, que ce soit en inspirant ou en expirant. Pour faciliter la chose, l'exo consiste à incliner progressivement l'harmo jusqu'à ce que ce soit bon :


Stage d'initiation harmonica avec Antoine... par testsdesophie

Comme l'aspect "rythmique" est un incontournable, on y replonge...

Après le binaire de la veille, on s'attaque au ternaire : 1-2-3 ou 1-2/3, ça se complique surtout quand on mélange binaire et ternaire. Mais avec l'astuce de la fraise Tagada, ça roule impec. Quoi, comment, qu'est-ce qu'elle vient faire là la vedette Haribo ? Et bien essayez de marquer la mesure 2 coups mains gauche tandis que la main droite en marque 3 dans le même temps. C'est déjà plus facile en disant Tagada (avec le ga sans frappe pour la main gauche) !

Comme Antoine le dit, le métronome est utile mais on doit s'en faire un ami et non en devenir esclave ! Et puis, nous pouvons faire confiance à notre horloge interne qui finit bien par nous caller à un moment.

Bref, on s'entraine :

 
Stage d'initiation harmonica avec Antoine... par testsdesophie

Nous reprenons une bonne dose de ta-ta-tou-ta de la veille. On se lance à l'assaut du takata-takata. Et même, carrément, du takatouta-touta ! Trop forts !

Sinon question gestion de la salive, ben... chacun fait comme il peut, pas de recette miracle !

Et zouplaboum, avec un petit mix de tout ce que l'on a vu pendant les 2 séances, voici ce que cela donne en fin de stage. Vous pardonnerez les quelques couacs chez les débutants, mais franchement, on ne s'en sort pas si mal au bout de si peu de temps (ben oui !) :


Stage d'initiation harmonica avec Antoine... par testsdesophie

 ----------

Bonus

howard levyImpossible de passer à côté du grand harmoniciste Howard Levy dont Antoine est un grand fan.

Je vous laisse la surprise du style de musique que l'on entend en débarquant sur son site "Levyland" après avoir cliqué ici. Surprenant et hallucinant !