samedi 14 septembre 2013

J'ai testé... Condamnées au bûcher ! : l'églade (ou éclade) de moules

Plus aucune femme n'est condamnée au bûcher des sorcières dans notre pays civilisé. Enfin ça, c'est ce qu'on pense. Car certaines demoiselles subissent encore ce supplice. Pas grave : elles sont moches, pas très vivaces côté cerveau, ni très sociables de toute façon. Rhhhhhhhôôô pas bien de dire ça, même les ambulances ont le droit au respect ! Pas de panique, les susdites demoiselles ne sont en fait que de simples coquillages, des moules. Héhé ! Lorsque j'étais gamine, l'animateur du club de plage pour enfants de Boyardville (Ile... [Lire la suite]

jeudi 30 mai 2013

J'ai testé... Coachée pour manger, bouger (et se relaxer) : la méthode Fitnext de Erwann Menthéour

Flash-back début janvier 2013. "Mais naaaan t'es pas grosse", oui, je sais. D'ailleurs mon IMC (Indice de Masse Corporelle = Poids divisé par Taille au carré) pète depuis toujours de normalité. N'empêche qu'afficher + 5kg au compteur en 10 ans ça commence à me gonfler (Rhôôô, jeu de mots !). Et puis surtout question bedon c'est Halloween. Pour le coup j'explose le quota raisonnable, et qui dit tour de taille grassouillet, dit risques cardiovasculaires et de diabète augmentés. Si si. Côté exercice physique c'est la misère,... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2012

J'ai testé... C'est magique pour les photos numériques : l'application Instagram pour smartphone

On ne se refait pas, ce qui ne devait être qu'un rapide petit "off de vacances" s'est transformé en test de l'application gratuite Instagram pour smartphone. Avec une recette de confiture de tomates vertes en bonus intégré. Bande de petits veinards, vous avez donc le droit à du rab' de test avant que le blog ne se mette pour de bon cette fois-ci en mode vacances ! Et donc... Mes amis, je vis un drame. Chaque fois que je prends une photo avec mon I-Phone, elle est tristounette. Le résultat manque de peps et d'originalité. Et quand je... [Lire la suite]
vendredi 1 juin 2012

J'ai testé... Une gourmandise permise : la "spécialité de pommes caramel au beurre salé" Charles et Alice accomodée en crumble

Je vous propose le test d'un produit qui m'a été offert. Comme les très rares fois où cela est arrivé, je n'ai subi aucune pression imposant de m'extasier sur le côté fôôôôrmidâââââble et indîîîîspensable du bidule (que même si tu ne l'as pas t'es qu'un nase qu'a rien compris). Et comme simplement publier la photo du produit et quelques lignes de présentation c'est plutôt frustrant pour vous comme pour moi (bavarde je suis, bavarde je resterai), j'ai choisi l'option customisation boostée aux bons conseils de mon amie Denise,... [Lire la suite]
vendredi 30 mars 2012

J'ai testé... Un métier alcoolisé ! : un distillateur ambulant

Il y a tout juste 1 an, Bruno avait publié l'article Faire sa gnôle ! sur son blog. Je m'étais dit à l'époque :"Tiens, j'aimerais bien voir cela en direct live". Et il y a quelques jours, mon ami Bob m'a prévenue que le distillateur ambulant était revenu avec tout son attirail. Sans plus tarder, nous y sommes allés ensemble. Et nous avons tapé la discut' pendant pas mal de temps avec un ami du bonhomme. Le métier n'a plus de secret pour nous maintenant !   Faut pas confondre ! "Ah, tu as rencontré un bouilleur de cru, SoSo... [Lire la suite]
samedi 23 octobre 2010

J'ai testé... Les déchets accèdent à la notoriété : des livres qui parlent des épluchures alimentaires

"Ce matin là, sans un regard pour les rognures d'ongles qu'il avait laissées la veille au soir dans le lavabo, Bébert se soulagea la vessie en visant plus mal que bien au centre de la lunette des WC. Clope au bec, il dédaigna le savon qui lui faisait de l'oeil, préférant plutôt lire les gros titres de France Dimanche. Puis il alla dans la cuisine préparer son petit dej', et écarta pour cela d'un geste mou les tonnes d'épluchures qui jonchaient la table. Aussitôt ces dernières se dressèrent droit devant lui, se rebellant ainsi contre... [Lire la suite]
vendredi 2 juillet 2010

J'ai testé... Un mythe s'effrite : des devoirs de vacances qui peuvent être sympas, si si !

Il y a 77 ans en 1933, l'éditeur Magnard publiait le tout premier cahier de devoirs de vacances. Pour des raisons purement mercantiles, cet homme inconscient (ou bien carrément sadique) lançait cette année là un rouleau compresseur qui allait traumatiser et gâcher les vacances de plusieurs générations de gamins (et ce n'est pas près de s'arrêter !) Il n'est pas le seul fautif : 4,5 millions de cahiers se vendent chaque année, c'est donc un nombre non négligeable de parents qui se rendent ouvertement complices de ce trafic. Même si... [Lire la suite]