Il y a quelques jours, nous étions de passage à Grasse, ville connue pour ses fleurs et ses fabriques de parfums. Vue sa réputation et le site web de la ville, nous nous attendions à débarquer dans un monde z-idyllique, où les rues sentent la rose, le mimosa, le jasmin et la violette, où les balcons sont fleuris et où les habitants vaquent l'air heureux et la jupe/chemisette légère dans la douceur ambiante.

C'est en réalité une ville en pleine décrépitude. Bizarre. Elle pourrait être absolument magnifique avec ses ruelles et traverses piétonnes, ses placettes et ses hautes maisons de ville anciennes, ses ateliers d'artistes et ses petits restaurants. Mais il règne ici un sentiment d'abandon, encore plus flagrant quand les rues se vident dès la fin de l'après-midi. (Ah bon il y a des chantiers de rénovation ? Pas vu... Mr le Sénateur-Maire, faites quelque chose !). Sauf bien sûr pour les musées et les bâtiments du trio sacré Fragonard - Molinard -Galimard, eux ils sont en parfait état ! Le soir, seul le grand quartier tunisien a un peu de vie, avec ses hommes qui fument le narguilé en terrasse des cafés et ses petits commerces proposant des bricks à l'oeuf. 

Cette ville a malgré tout beaucoup de charme. Nous y sommes restés 3 nuits - 2 jours 1/2, c'est pour dire ! Mais je me suis amusée, puisque son look s'y prête et que ce soir c'est Halloween, à l'imaginer en décors de cinéma pour un film d'horreur, hé hé.

Et ça donne ça :

grasse halloween ambiance

 

grasse halloween squelettes

 

grasse halloween personnages étranges

 

Et dans l'adorable (et très bien entretenu !) village voisin de Gourdon, il y a les bonbons !

gourdon bonbons halloween

----------

Edition du soir

Et sinon, chez nous ce soir ça donne ça...

Une photo de la sainte famille (chien inclus, mais sans la mère qui prend la photo) et quelques autres. Les plus attentifs d'entre vous remarqueront que mon homme a passé ensuite son masque à un de mes ados.

halloween deguisement les monstres

Bouh !