Et voilà, je me fais discrète côté "vrais grands tests" sur ce blog depuis quelques temps (ahhhh, ces femmes qui se disent surbookées alors que ce ne sont que des feignasses qui bullent devant Les Feux de l'Amour en se pailletant les ongles des pieds), et si je reviens vous titiller aujourd'hui c'est pour râler ! Oui mais non mais enfin bon, c'est pour participer à un mouvement national, peut-être même mondial, voir interplanétaire ! Et puis y'a tout de même du mini-test inclus inside...

 

journée de la ralerieTaka a décrété sur son blog Le chaudron de Taka que chaque 30 novembre serait la "Journée de la râlerie". Journée où elle rassemble en un seul billet d'humeur (d'humeur grognon bien sûr) les râleries publiées sur les blogs participants. Cette année, c'est la 3ème édition, et bien évidement je n'allais pas laisser passer l'occasion de lui en proposer une !

 

Amis Facebook souvenez-vous, j'avais publié il y a quelques temps 2 photos à quelques semaines d'intervalle, et elles vous ont bien fait réagir. Amis allergiques aux réseaux sociaux ou visiteurs de passage sur ce blog, flash-back pour vous mettre au parfum...

Je suis l'heureuse maman de 3 garçons. J'ai bien dit 3 garçons et non 3 enfants, la nuance a toute son importance pour la râlerie qui va suivre.
3 adosVu l'âge des susdits garçons, cela fait déjà pas mal de temps qu'ils ont abandonné les couches-culottes et le pot, et qu'ils sont sensés maîtriser l'usage de la cuvette des WC haut la main. Quoique l'expression "haut la main" est sans doute mal appropriée pour le problème évoqué ici. Car si la main était moins haute, les jets d'urine de mes pré-ados et ados seraient mieux dirigés. Et nos WC deviendraient pour le coup plus fréquentables après leur passage. Grrrrrrr ! (c'est ici que je râle).

De plus, un de nos 2 wc se trouvant dans une salle de bain, question hygiène il est tout de même mieux de fermer le couvercle avant de tirer la chasse. Histoire d'éviter toute brumisation bourrée de microbes se déposant sur nos brosses à dents ensuite. Re-Grrrrrrr ! (c'est ici que je re-râle).

Et donc (c'est ici qu'intervient le mini-test), devant le peu d'efficacité des sempiternelles râleries sur le sujet (échec dû en partie aux "c'est pas moi c'est lui" exaspérants en retour), mon mari a décidé de réagir en frappant fort. Sans doute inspiré par une mention visant nos amis les chiens vue cet été (photo de gauche), il a tenté d'appliquer la méthode dite de "l'affichette directement sur le lieu du délit" (photo de droite) :

wc contre les projections de pipi dans les toilettes

De façon plus visible que sur la photo, ça donne ça :

sens interdit
PIPI ASSIS !


FERMER LE COUVERCLE
AVANT DE TIRER LA CHASSE

Fin du flash-back, on passe au bilan...

Après une étude statistique très poussée sur 1 mois et 4 jours du taux constaté, pas par huissier mais ça compte tout de même, du nombre de fois où le couvercle a été trouvé relevé et le cas échéant du taux de positions up et down de la lunette - respirez - je suis en mesure de vous annoncer les résultats suivants :
- Réfractaire pour le pipi assis ("oui mais de toute façon je vise pas à côté"), mais ok pour rabattre le couvercle : 33,33%
- Souvent mais pas toujours pour tout ("quand j'ai la flemme ou le soir quand je suis fatigué, je fais pas") : 33,33%
- Toujours sauf rares exceptions ("si, c'est vrai !")
: 33,33%

En tout cas nous constatons de façon flagrante que c'est propre maintenant, et que debout ou assis le jet semble maintenant contrôlé de façon efficace. Mais nous n'avons pas fait analyser les poils de nos brosses à dents.

Mais voilà, la méthode trouve ses limites. Et c'est le drâme.

balais chiotteCar vous le savez tous, des toilettes ne servent pas qu'à soulager sa vessie. Notre côlon a aussi son mot à dire. A la base, vous en conviendrez, bien peu sont nos gamins qui pensent à jeter un coup d'oeil dans la cuvette après tirage de la chasse d'eau. Et encore moins sont ceux qui imaginent le balai-chiotte comme autre chose qu'une jolie décoration. Re-re-Grrrrrrr ! (c'est ici que je re-re-râle). Nous n'avions pas pensé à cela, et notre methode engendre une difficulté supplémentaire à ce niveau : lorsque le couvercle est refermé, comment savoir si la chasse d'eau a bien entrainé dans son flux vigoureux les reliquats déposés artistiquement sur les bords ? Qui va penser à rouvrir et regarder ?

A suivre donc...

----------

... Et pour ceux qui les ont ratés, voici une sélection de quelques commentaires écrits sur Facebook sous la photo des WC publiée il y a quelques semaines :

Ils vont finir par aller pisser dans le lavabo (Bob)

Sérieux : je trouve ça castrateur (Hotllywood) - Exactement, c'est tout simplement indigne (Bob) - Alors que préposé au nettoyage des chiottes tel jour... (Hotllywood) - ...C'est éducatif et responsabilise virilement (Bob) - L'ennui, c'est que c'est moi le préposé ... (Georges) - Oui mais ta situation n'est pas la meme... (Hotllywood)

Le plus simple : fermer les toilettes et ils iront faire leurs besoins dehors dans les bois.. (Agnès)

Les quelques pensées écrites ss un sous-verre bien illusté.............1 / Ne rentrez pas à plusieurs, il n'y a qu'un trône à une seule place.... 2/ Cet endroit, s'il en a l'apparence, n'est pas un salon de lecture .................. 3/ Ne personnalisez pas vos exploits sur les murs ........... 4/ VISEZ JUSTE .............. 5/ Le papier est gratuit, vous pouvez l'emporter pour y écrire vos mémoires, en dehors des heures de pointe ...... 6/ LAISSEZ CET ENDROIT aussi PROPRE que vous aimeriez le trouver !!!! (Blandine)

----------

... Et si les histoires de WC vous passionnent :

J'ai testé... La vie secrète des cuvettes : des livres sur les toilettes et les cacas

J'ai testé... La vie secrète des cuvettes (tome 2) : des livres sur le papier toilette (papier Q ou PQ pour les intimes)