blog_jasette

Nos amis Canadiens ont un accent irrésistible. Ce qui fait également le sel de leur langage, ce sont tous ces termes fleuris dont il est émaillé (zink pour évier, char pour voiture...) Une expression rigolote décrit ainsi les Québécois qui ont la langue bien pendue : on dit qu'ils ont «de la jasette». Cette formule a donné son nom à une série de jeux de questions et bavardages qui sortent vraiment de l'ordinaire, Brin de jasette, "les jeux qui font parler le monde ! " (c'est ici). Ils sont déclinés sous plusieurs thèmes ("famille", "junior", "entre copines"...)

Puisque la St Valentin approche à grands pas, j'ai bien évidement testé en priorité la version "couples". L'accroche est séduisante, il est noté dessus "Le best-seller qui fait pétiller votre vie de couple !" En plus, j'ai un cobaye tout trouvé : mon homme à moi depuis 16 ans et quelques mois, et officiellement encore plus à moi depuis notre mariage il y a 11 ans 1/2. Un sujet d'expérience de 1er choix, prêt à tout malgré une légère pointe de méfiance (je cite : "encore un truc de nana où le mec se fait forcément engueuler à la fin !")

coeurA quoi ça ressemble ?

Lorsqu'on choisi la forme Ludibook, c'est un astucieux packaging en carton façon tiroir avec dedans :
- un
livret avec des anecdotes, la règle du jeu, des conseils, le "coin du psy", etc. Bref, tout ce qu'il faut pour se plonger dans le bain avant d'aborder le jeu.
- un lot de
86 cartes rondes, séparées en 3 catégories. Fond rouge "A mon tour", fond violet "Brin de complicité", fond rose "Entre nous". Sur chacune sont notées 4 questions (plus de 300 questions en tout !)
- un
dé à 6 faces (2 rouge, 2 violettes, 2 roses).
-
16 cartes "Coup de coeur".

coeurLes gens qui vont bien pour le truc (c'est un point important !)

Si madame est indécrottablement soumise à son homme ou une coincée du popotin, et/ou si monsieur est un ours dont la seule devise c'est "pisse, bouffe, baise, pionce,... et recommence", ce n'est pas la peine de tenter l'expérience ! Idem pour les "intellos pas drôles" qui d'emblée trouvent très con un jeu avec des questions dont le seul intérêt (croient-ils sans même avoir essayé) est de mettre en lumière qui de lui ou bobonne s'occupe le plus de la lessive.

En gros, ce jeu s'adresse à tous les couples dont les 2 protagonistes sont capables d'engager le dialogue, d'exprimer leurs désirs, se remettre en question, d'écouter l'autre. Il est en fait destiné à toutes les personnes qui ont la curiosité d'aller voir un peu  plus loin que l'image figée de leur couple.   

coeurSe mettre dans l'ambiance...

Ce jeu est basé sur l'idée d'ouvrir la discussion. A proscrire le moment où, d'un côté, madame est tiraillée entre la casserole de pâte qui manque de déborder et le dernier chiard qui l'appelle pour qu'elle vienne lui torcher les fesses, tandis que monsieur, de son côté, essaie frénétiquement de boucler un dossier hyper-top important pour sa carrière  alors que ses aînés l'appellent à l'aide parce que leur Woui-DéèS-Playstèchione a un malaise.

Ce jeu aborde divers sujets touchant le couple. Inutile cependant de sortir le grand jeu, avec chambre à coucher croulant sous les bougies, madame en nuisette en voile noir transparent et frou-frou, et monsieur en caleçon moule-bistouquette ! Contrairement à d'autres jeux permettant de revisiter tout le Kamasutra, le but n'est pas ici de perdre des calories en contorsions diverses et variées... Même si un "et plus si affinité" est tout à fait envisageable ensuite...

Ce jeu permet aux deux partenaires de se dévoiler, d'exprimer leurs sentiments, voir même de lever des malentendus. Bien évidement, si toute la vaisselle du couple gît piteusement par terre en miettes après la dispute du siècle, ce n'est pas vraiment le moment de se lancer dans une partie de jasette pour couples. Les réponses apportées aux questions risquent d'être un micro-poil tendancieuses et engluées d'une mauvaise foi flagrante !

En bref, un minimum de tranquillité (autours de soi et d'esprit) et d'intimité est donc requis : choisir un moment où un gosse, un voisin, ou tout autre élément perturbateur ne risque pas de venir déranger, et se lover à deux sur le canapé moelleux face à un bon feu dans la cheminée ou dans son lit sous 3 couvertures polaires. Avoir en prime à portée de main un délicieux cocktail alcoolisé, cela peut permettre de décomplexer les plus timides.

coeur... Et on se jette à l'eau !

Le plus jeune des deux partenaires lance le dé. Selon la face exposée, il tire au hasard une carte de la couleur correspondante. Il choisit alors une des 4 questions proposées et la pause. Les deux partenaires y répondent, et s'encouragent mutuellement à développer ou à en débattre s'ils le jugent nécessaire. Si la personne qui a lancé le dé a appris quelque chose de nouveau, elle remet une carte coup de coeur à son partenaire. Le premier des 2 qui a rassemblé 4 cartes coup de coeur a gagné.

Les catégories :
-A mon tour, "c'est l'occasion pour chacun(e) de partager son opinion personnelle sur des sujets qui touchent le couple" (une sélection ). Certaines questions sont banales et sans prise de tête, certaines permettent de réfléchir sur soi-même, d'autres peuvent toucher un point sensible.
-
Brin ce Complicité, "c'est ici qu'on voit sur quels sujets le couple est en accord ou en désaccord !" (une sélection ). C'est le moment de dire une bonne fois pour tout que c'est ferme et définitif, il n'y aura pas de chat ou de chien à la maison ! Mais aussi de discuter sur des sujets plus profonds comme ce qui fait que l'on est toujours ensemble.
-
Entre nous, "des sujets parfois intimes, parfois cocasses qui amènent souvent des révélations surprenantes" (une sélection ). Et cela peut virer carrément au torride lorsque l'on pause la question de savoir "quel préliminaire vous rend fou (folle) de désir" !

coeurRésultat des courses.

Avec mon cher et tendre époux, nous avons joué à ce jeu pour la première fois il y a quelques jours. Dès le début, nous avons été pris d'un fou rire qui a duré pendant toute la partie. Plus détendue comme atmosphère, y'a pas ! Et sans alcool ! Ce n'est pas forcément simple de répondre à toutes les questions. Il est en effet difficile de mettre des mots sur ce qui est évident, de révéler des choses dont on n'aimerait pas forcément se vanter, ou de dire la vérité sans blesser l'autre. Mais c'est carrément agréable de se rendre compte qu'on est soi-même "beaucoup moins pire" qu'on ne l'imaginait aux yeux de l'autre (... finalement, je ne suis pas si chieuse que ça, si si, c'est tout ce qu'il dit qui le prouve !) Sympa aussi  de redécouvrir son partenaire, de voir que certaines de ses réponses peuvent encore nous surprendre. Et surtout, pour vous messieurs qui êtes encore un peu frileux à l'idée de jouer, le mec ne s'est pas fait engueulé à la fin !

coeurEt à plusieurs couples, ça donne quoi ?

Rhôôô, rien à voir avec de l'échangisme, esprit tordu que tu as coquin lecteur ! La règle du jeu s'adapte pour une partie se jouant avec 4 couples au maximum. Bien évidement, la catégorie rose Entre nous est écartée, trop intime ! Je n'ai pas encore testé cette formule, avis aux amateurs !

----------
Mais aussi...

Brin de Jasette "Famille"

 

blog_jasette_famille

Avant de tester le Brin de jasette "couples", j'avais, sur les conseils de mon amie Marie-Caroline, acheté le Brin de jasette "famille". Sans rentrer dans les détails, c'est à peu près le même principe : des questions qui permettent d'engager la conversation sur divers sujets.

Diverses catégories :
-Bric à brac, "les questions sont faciles et amusantes, et provoquent bon nombre de souvenirs".

-Méli-mélo, "des questions qui permettront aux petits et grands de parler d'eux, de leur personnalité, de ce qu'ils aiment... et de ce qu'ils aiment moins".
-Patatrac, "les questions amènent à s'imaginer au coeur de situations possibles et impossibles, sérieuses et loufoques".
-Dans ma bulle, "ici on discute de sujets qu'on n'aborde peut-être pas très souvent en famille mais qui nous trottent dans la tête".

C'est un des parents qui joue le rôle de maître du jeu. Il distribue un point à celui dont la réponse l'a le plus surpris, comblé, ému,... ou bien à la réponse la plus réfléchie, étoffée,... Bref, pour n'importe quelle raison complètement subjective. Le but étant de limiter l'esprit de compétition au profit de la qualité de l'échange verbal.

Les enfants sont ravis d'écouter leurs parents raconter des anecdotes ou livrer quelques "secrets". Et ce jeu leur permet à eux-mêmes de s'ouvrir sur certains thèmes.

Selon l'âge et le caractère des enfants, les réactions sont différentes. Mon "petit" de 8 ans 1/2 a pris ça comme n'importe quel jeu, avec l'envie de gagner. Mon "moyen" de tout juste 11 ans, qui a plus de mal a exprimer ses sentiments, nous a surpris par la liberté d'expression dont il a fait preuve, et a confirmé aussi son sacré sens de humour ! Et mon grand de bientôt 13 ans était souvent submergé par l'émotion, et a sans doute ressenti le côté psycho sous-jacent.