blog_cupcake

Mes gamins auraient-ils cafté mes piètres performances dans le domaine de la pâtisserie ? En tout cas, mon frère et ma belle-soeur, tout juste revenus d'une virée aux States, m'ont offert à Noël (avec un sourire banane large comme ça) de quoi satisfaire facilement les papilles de ma nichée de gourmands : le matos de base pour préparer des cupcakes. Sans leur intervention, je ne me serais sans doute jamais risquée à mettre ne serait-ce qu'1/10ème de doigt de pied dans le monde de ces étranges petites douceurs très colorées.

Les cupcakes seraient apparus aux USA au début du 19ème siècle. Rien de nouveau sous le soleil donc, même si les français ne les découvrent que depuis peu de temps.

Si on essaye de traduire son nom en français, cela donne un curieux "gâteau tasse". Cette appellation bizarroïde ferait référence au mode de cuisson de l'époque : dans des petits moules ou des tasses de thé en terre cuite. Mais elle pourrait aussi provenir du dosage ultra-simple des ingrédients avec, à l'origine, la tasse comme unité de mesure. Au Royaume-Uni on parle aussi, à cause de sa toute petite taille, de fairy cake "gâteau de fée". So charming!

Attention les Froggies, il n'y a pas que le Coca et les hamburgers qui pèsent sur les hanches ! Les Américains nous ont pondu là des bombes atomiques caloriques. Chaque gâteau a beau être riquiqui (en une ou 2 bouchées max il est englouti), la composition a de quoi affoler la plus fidèle groupie de Gargantua : en plus des classiques farine et oeufs, c'est l'overdose de sucre et de beurre, voir même de chocolat. Car comme si la base ne suffisait pas, son sommet est systématiquement généreusement recouvert d'un glaçage (au sucre, à la crème au beurre, en ganache...), lui-même agrémenté de petites formes en sucre, de fruits secs, etc. pour la déco. 

blog_cupcake_2

illustration_cupcake_vignette_1Cupcakes n°1...

Solution de facilité pas vraiment académique avec la boite "Holiday-funfetty cake mix" de Pillsbury  rapportée des USA (c'est ici). Il suffit de mélanger le gros sachet de poudre blanche + le petit sachet de bidules rouges, verts et blancs + 3 oeufs et de l'huile et de l'eau. J'ai ensuite tout versé dans un  grand plat  rectangulaire, et zou au four !  Seule difficulté : ne pas se planter dans les conversions d'unités de volume et de t°, car les Ricains causent en "cup" (ça fait quoi en ml ?) et "Fahrenheit" (ça correspond à quel n° sur mon four ?) Et au final j'ai tout coupé en petits carrés (ok ce n'est pas rond, mais c'est plus simple comme ça !) 

Résultat : à oublier fissa ! Même tartiné en plus du même glaçage que le n°2, le cupcake à base de "SUGAR, ENRICHED BLEACHED FLOUR (WHEAT FLOUR, NIACIN, IRON, THIAMIN MONONITRATE, RIBOFLAVIN, FOLIC ACID), PARTIALLY HYDROGENATED SOYBEAN OIL, WHEAT STARCH, (etc., etc., etc., y'en a toute une tartine comme ça...)", ben ce n'est vraiment pas top ! Plus goût chimique y'a pas !

illustration_cupcake_vignette_3Cupcakes n°2...

En intro de son bouquin "Cupcakes - les petits gâteaux du thé" (albums larousse), Corinne Jausserand donne la recette traditionnelle : 1 tasse de beurre + 2 tasses de sucre + 3 tasses de farine + 4 oeufs + un peu de levure.

C'est un poil compact, donc elle propose des recettes à base de pâtes un peu plus légères. J'ai testé celle simplissime "façon quatre-quarts" (en gros, 4 oeufs + le même poids en sucre-farine-beurre + un peu de levure-sel-extrait de vanille). 20min au four thermostat 6. Le résultat est plutôt étalé car je n'ai pas utilisé les moules adéquats, oups ! Pour le glaçage : un mélange de 250g sucre glace + 1 blanc d'oeuf + jus d'1/2 citron.

Et pour la déco, des Icing Writer (= petits tubes de gel sucré coloré permettant d'écrire  ou dessiner) (c'est ici) et des Animals and Stars 6-Mix Sprinkle Assortment (= assortiment de différents petites formes à saupoudrer) (c'est ici) le tout fabriqué par Wilton. Pas la peine de prendre l'avion, on doit trouver le même genre de produits en France !

Résultat : le corps est sympa, le glaçage trop sucré mais il paraît que c'est obligé pour un glaçage (j'ai aussi carrément forcé sur le Pulco concentré en remplacement du citron !), la déco n'a pas de goût c'est juste pour faire joli.   

illustration_cupcake_vignette_2Cupcakes n°3...

Grâce à "MON KIT cupcakes" (marabout) contenant un petit bouquin de recettes de Alisa Morow + 10 petits moules ronds en silicone + une seringue, on peut faire ses premiers pas même si on est archi novice en la matière. En voilà une idée qu'elle est bonne !

J'ai choisi de réaliser "le basique chocolat" (75g de cacao en poudre + 300ml d'eau bouillante + 3 oeufs + 280g de farine + 300g de sucre + 190g de beurre +  levure-sel-extrait de vanille) (j'ai bidouillé avec du Nesquick et zappé la vanille...), recouvert de ganache au chocolat (255g de chocolat noir + 340g de beurre + 2càs de crème fleurette) (j'ai un peu truandé en mélangeant du choc' blanc et choc' au lait pour faire genre Kinder, et mis de la crème liquide classique, rhôô). Les petits moules ronds en silicone c'est vraiment l'idéal. Par contre j'ai vite abandonné la seringue (pas facile à remplir, et il ne sort qu'un petit filet maigrelet poussif) et tartiné la ganache à la cuillère. Puis déco comme pour n°2 pour le fun.

Résultat : mon panel perso de consommateurs (mes gosses, mon mari et ses collègues de boulot dont Dan l'américain, mon boss, son épouse et son père) est formel, c'est la recette et le look préférés de tous (et délicieux en prime, alors hein bon n'empêche alors !)

 

----------

Bonus n°1

En se baladant un peu sur le net, on peut découvrir des petites merveilles :

blog_cupcake_3

----------

Bonus n°2

Sinon, pour déguster dans mon coin à Grenoble des cupcakes tous frais, très bons et décorés avec soin, autant contacter directement une personne qui s'y connait : "Patouillis-Gourmands" (c'est ici). Juste histoire de se rendre compte du long chemin que j'ai encore à parcourir avant d'atteindre la perfection ! C'est Madame qui s'y colle.

Monsieur s'occupe, lui, de "Confitures Patouillis-Gourmands" (c'est ). Il confectionne des confitures surprenantes : à base de Champagne par exemple.

En ce qui concerne la mini poucinette à couettes de ce couple fort sympathique, c'est déjà une pro de la dinette (j'ai "goûté" ses gâteaux en bois et en pâte à modeler !)

patouillis_gourmands_cupcake_confiture

----------

...DERNIERE MINUTE...DERNIERE MINUTE...DERNIERE MINUTE...

Moins de 24h après avoir goûté à mes 1ers essais de cupcakes, la femme de mon boss a accouché, avec une semaine d'avance, d'un beau p'tit gars ! Décidément, cette petite pâtisserie nous réserve bien des surprises : plus efficace que la pleine lune sur les femmes enceintes de 8 mois et quelques ! Le bébé n'a sans doute pas supporté cet afflux de sucre, il a préféré sortir de suite plutôt que de risquer de subir une nouvelle vague...