blog_magasin_bio_en_grand

Comme pas mal de gens sensibilisés à la cause écologique, je suis croyante et sans doute trop peu pratiquante. L'article de mon ami Bruno (c'est ici) pointant "des solutions proposées pour consommer autrement, moins polluer, mieux partager (...) en rupture totale avec notre mode de vie actuel et [qui] nous entrainent dans des délires extravagants" montre bien les limites du bidule au quotidien. Et effectivement, si je suis OK pour trier mes déchets et booster mes plantes avec du compost qui pue, ce serait autre chose d'attendre 3h que mon casse-dalle veuille bien mijoter au cuiseur solaire ! Je revendique donc être une éco-responsable modérée mais non indifférente.

J'ai déjà fait quelques achats sur une boutique écolo en ligne sur le web (voir "J'ai testé... La conso écolo : tongs en pneu recyclé et boule anti-calcaire" dans la catégorie tests 'objet' de ce blog). Mais je n'ai mis que très récemment les pieds pour la première fois dans un magasin dédié entièrement au bio. Un magasin bio Satoriz se trouve justement pas très loin de chez moi, face à l'autoroute dans la zone commerciale de l'Espace Comboire à Echirolles (proche de Grenoble). Moins "verte attitude" comme emplacement pas possible !   

magasin_bio_4Sa façade verte avec le slogan "le bio pour tous"  écrit en gros annonce bien la couleur : ici tout est labellisé jusqu'au trognon. L'intérieur ressemble à première vue à n'importe quelle supérette de quartier où on trouve un peu de tout (alimentation, hygiène, lecture...) Mais pas du tout en fait ! Les meubles sont en pins. A côté de denrées bien connues mais bio, les étagères regorgent de produits étranges genre bocaux de "tofu tandoori" ou sachets de "dulse en paillettes". Tout un pan de mur est recouvert de distributeurs de pâtes et céréales en self-service. Les sacs en papier sont estampillés écovert (recyclables et imprimés avec des encres à eau). Et les bouquins traitent de thèmes comme "la maison écolo" ou des "oméga 3". En fin de parcours, La dame en caisse s'y connaît vraiment bien : à ma demande, elle m'explique comment cuire les lentilles corail, avant de me conseiller un super pain aux graines de tournesol.

magasin_bio_2J'appréhendais de devoir respirer à pleins poumons des odeurs d'encens. Je pensais me sentir décalée au milieu d'une faune de bouloteurs de soja maigrelets au look vaguement hippie. Après tout, le nom Satoriz provient du mot "satori", un état proche de la béatitude ressenti à travers une bonne santé physiologique et mentale dans le Bouddhisme zen. Halte aux préjugés ! Pas d'odeur entêtante planant dans l'air, et les clients avaient l'air tout ce qu'il y a de plus normal. Mais bien évidement, il n'y avait pas l'ombre d'une poupée crémée et peinturlurée aux cosmétiques testés sur des fesses de babouins et bourrés de parabène, logique !

 

magasin_bio_3De retour à la maison, j'ai déballé tous mes achats (fromage, pain, savon au miel, bonbons, sirop de myrtille...) Encore une idée reçue qui tombe, les fruits et légumes bio ne sont pas forcément tous rachitiques et cabossés. En voilà pour preuve mon comparatif perso entre la maouss costaud carotte bio (325g, poids de la terre compris !) achetée ce jour là, et une carotte non bio qui me restait dans mon frigo. Il faut croire que les carottes ont plus fière allure lorsqu'elles sont bichonnées avec amour par l'agricultrice bio du coin (...!) Les petits ont fait la tronche devant la salade de crudités et graines germées que je leur ai préparée. Mais sans dec' c'était pas dégueu, franchement ! Cela permet de découvrir de nouvelles saveurs. Par contre, je ne vois pas vraiment de différence au goût "en mieux" par rapport au non bio pour les aliments que je connaissais déjà. Pas grave du moment que ça peut sauver la planète et notre santé ! Sinon, je suis nettement moins convaincue par la crème d'avoine : "l'alternative saine à la crème fraiche, 100% végétale" ce n'est pas mon truc ! Heureusement j'avais prévu un plan B au cas où : la crème "Bernard Garborit" est un délice.

magasin_bio_1Pour ce qui est du porte-monnaie, je m'attendais à un matraquage aussi musclé que celui fait par une horde de CRS en furie face à des militants faucheurs de maïs OGM déchaînés. Je m'en suis sortie pour environ 30 euros (le plus cher ce devait être la bouteille de sirop) pour la totalité de mes achats (voir photo). Ce n'est pas donné, mais les prix sont assez compétitifs tout de même pour la qualité annoncée.

Dernière petite chose, le site web cette petite chaîne de magasins est vraiment très sympa  (c'est ici). Sur un ton très cool, il regorge d'articles, d'infos, de recettes... Visiblement on est là loin des clichés extrémistes, et çà c'est plutôt agréable !

----------

Bonus

La salade de Soso "militante écolo" 100% bio (sauf la salade verte et l'assaisonnement, j'ai triché sur ce coup là en fait, oups !) Retrouvez-la sur mon blog de salades : c'est ici.

_1600x1200__blog_magasin_bio__004